Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr
En ce moment
  • Vie de l'académie,
  • Concours,

Concours national de la Résistance et de la Déportation 2017

le 26 juin 2017

Le jury académique du Concours national de la Résistance et de la déportation, réuni au rectorat le 3 mai 2017, a établi le palmarès des lauréats qui ont concouru sur le thème : « La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi ».

Attaché à la transmission de l’histoire et de la mémoire de la Résistance et de la Déportation, le concours est un moment fort de réflexion sur les valeurs qui fondent la République et, de ce fait, une pierre angulaire potentielle du parcours citoyen de l’élève.

Sous la présidence du référent académique Mémoire et Citoyenneté, représentant la rectrice de l’académie, des représentants des associations d’anciens combattants, des enseignants, mais aussi des représentants d’autres institutions (DRAAF, Défense, Culture), ont établi le palmarès académique du concours, qui comporte douze travaux – soit trois pour chaque catégorie de participation – adressés à Paris pour examen par le jury national.

Pour ce faire, le jury académique a pris appui sur le travail réalisé par les jurys départementaux en Seine-Maritime et dans l’Eure. La remise des prix aux lauréats départementaux se déroulera le 28 juin.

Pour mémoire, l’an dernier, deux travaux réalisés dans l’académie (travail collectif non audiovisuel des élèves de 3ème du collège Francis Yard de Buchy, travail collectif audiovisuel des élèves de 3ème du collège St Georges de Beaumont-le-Roger) ont été primés à l’échelle nationale. Une mention a par ailleurs été décernée au travail individuel réalisé par Célia Correia Miranda, lycéenne scolarisée en 2015-2016 en classe de 1ère au lycée André Maurois d’Elbeuf.

Une délégation des élèves primés, accompagnés de leurs professeurs et chefs d’établissement, s’est rendue à Paris le 29 mars 2017 pour la remise nationale des prix organisée à la Sorbonne en présence de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants et de la Mémoire.


Félicitations à l’ensemble des élèves dont le travail, réalisé individuellement ou collectivement, a été distingué, mais aussi à l’ensemble de tous ceux qui, sous l’égide de leurs enseignants, se sont impliqués dans ce concours exigeant et fondateur.

Au-delà des professeurs et des équipes éducatives des différents collèges et lycées engagés dans ce concours, il convient aussi de saluer la mobilisation des représentants des associations d’anciens résistants et déportés qui donne à cette action éducative une dimension intergénérationnelle précieuse et une tonalité spécifique.

publié le 26 juin 2017 mis à jour le 26 juin 2017
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/concours-national-de-la-resistance-et-de-la-deportation-2017-165891.kjsp?RH=1251191918315