Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > L'académie > Actualités

L'Europe ! Qu'en savez-vous ?" Écoles primaires.

Finale du Jeu-Concours "L'Europe ! Qu'en savez-vous ?" Édition 2017 des écoles.

le 29 mai 2017

Tous les chemins mènent à l'Europe

Tous les chemins mènent à l'Europe

En partenariat avec les Mouvements Européens de l'Eure et de la Seine-Maritime, l'académie de Rouen organise chaque année un jeu-concours qui vise à sensibiliser les élèves à la réalité européenne à l'occasion de la fête de l'Europe le 9 mai, ainsi qu'à promouvoir l'utilisation pédagogique des technologies usuelles de l'information et de la communication.

Ce jeu-concours s'est déroulé en deux phases :

  • un quiz en ligne qui se propose de tester les connaissances des jeunes sur l'Europe  ;
  • la finale au cours de laquelle les classes ont présenté leur école transformée en "petite Europe" aux membres du jury.

"Transformez pour la journée du 9 mai votre école en "mini-Europe" ! Vous pouvez associer différents éléments pour y parvenir : visuels, gustatifs, auditifs, ludiques, numériques, artistiques... Vous pouvez utiliser tous les lieux à votre disposition".

Tel est le sujet qui attendait les trois équipes qualifiées à l'issue de la première phase, un questionnaire distanciel qui avait testé les élèves sur des domaines aussi variés que les institutions européennes, la culture, la nourriture, les habitudes de vie, l'histoire de la construction de l'Europe,...

Barneville-sur-Seine

La première école visitée fut celle de Barneville-sur-Seine. Les membres du jury furent accueillis par un petit ambassadeur qui leur fit faire le tour de sa petite école. Un premier aperçu qui permit de se rendre compte du travail colossal accompli par la classe de CM1/CM2 d'Élise Larchevêque.




Les élèves n'avaient pas attendu l'annonce des résultats du quiz pour se lancer dans le travail sur la seconde phase et avaient décidé de mener le projet dès l'inscription au jeu. Cela leur permit de bénéficier de beaucoup de temps pour réaliser tout ce qu'ils avaient imaginé.

Une fois le pays sur lequel il allait travailler choisi, chaque élève écrivit une lettre à l'ambassadeur de France du pays concerné afin de lui demander des informations sur celui-ci et de bien vouloir adresser à l'école des documents et/ou objets représentatifs. Un grand nombre d'ambassades a joué le jeu et les petits écoliers ont reçu drapeaux, cartes, dépliants, guides,... Les parents se sont également beaucoup investis et ont participé à cette collecte en prêtant cartes postales, guides touristiques ou autres souvenirs de voyage. Une salle de l'école a été reconvertie en salle d'exposition sur l'Europe et tous ces objets y ont trouvé leur place.

Le travail en groupe a alterné avec les réalisations individuelles, le tout sur le temps de classe mais également à la maison. Des drapeaux de chaque pays furent réalisés afin de décorer l'école, ainsi que des panneaux kilométriques qui invitent le visiteur à prendre la route. Afin que le voyageur ne parte pas dans l'inconnu, de larges panneaux explicatifs avaient été créés et disposés dans la salle d'exposition : monnaie locale, personnages célèbres, date d'entrée dans l'Union européenne, sites touristiques principaux, ...
D'autres oeuvres collectives furent réalisées : une grande carte plastifiée recouverte d'objets représentatifs du pays sur lequel ils étaient disposés, un poster regroupant tous les drapeaux, une affiche sur les principaux symboles des pays européens et une très remarquée fresque illustrant la devise "Unis dans la diversité".
Chaque élève fut par ailleurs responsable de la préparation d'un exposé sur des thèmes tels que les animaux, la gastronomie, le Parlement,... exposé qu'il restitua ensuite oralement à ses petits camarades.
Des ambassadeurs furent démocratiquement élus et le 9 mai, le travail fut présenté aux autres classes, le tout en jouant à des jeux créés pour l'occasion et en dégustant des spécialités européennes telles que churros ou autres cakes. 

Les échanges avec le jury ont permis de se rendre compte à quel point les élèves s'étaient investis. Quasiment incollables sur les pays européens, ils témoignaient tous de leur joie d'avoir participé à cette opération - instructif, amusant original - ces mots revenaient souvent, et comme l'a dit une des élèves : "pour une fois qu'on peut apprendre quelque chose à nos parents !". 
Leur conclusion fut la nostalgie que ce soit déjà terminé et leur désir de participer à nouveau l'an prochain, et nombre d'entre eux nous ont témoigné l'envie d'aller visiter certains pays qui leur avaient été présentés par leurs camarades de classe.

Épinay-sur-Duclair

La seconde étape du périple amena le jury dans la classe de CM1/CM2 d'Alexandra Sinca à Épinay-sur-Duclair. Une affiche "Bienvenue en Europe", la porte de la classe décorée des drapeaux des pays européens, un accueil en musique (l'Ode à la joie de Beethoven, hymne officiel de l'UE) et un bonjour dans toutes les langues européennes, le ton était tout de suite donné.





Des ambassadeurs démocratiquement élus ont présenté l'Europe et l'Union européenne et le jury a pu réviser ses connaissances sur chaque pays : capitale, devise, langue, ....
La classe était un parfait microcosme du grand macrocosme qu'est l'Europe, les tables étant disposées de façon à graphiquement représenter cette dernière.
Chaque table symbolisait un pays et avait fait l'objet d'un important travail : carte du pays, monnaie locale, spécialités culinaires - dont certaines avaient été préparées par des parents d'élèves et pouvaient être dégustées sur place (tiramisu italien, faworkis polonais,...), drapeau, photographie du président ou leader politique, monuments, objets divers,... le visuel était parfait et l'ensemble très instructif.
Les membres du jury ont été invités à se promener en Europe, chaque table étant sous la responsabilité d'un ou deux élèves, guides "officiels" de leur pays d'adoption.
Tous saluaient l'esprit d'équipe qui leur avait permis de mener à bien un tel projet. " Ça donne envie d'aller visiter d'autres pays avec la maîtresse" ou encore "c'est incroyable que l'on ait pu faire tout ça en un mois" ont été des cris du coeur.

Aumale

La troisième étape fut la classe de CM1 d'Anne-Bénédicte Villetard à Aumale.




Les ambassadeurs ont accueilli tous leurs camarades du CP au CM2 par un discours sous une arche de ballons aux couleurs de l'Union européenne avant de les inviter à une journée de découvertes par le biais de huit ateliers disséminés dans toute l'école.
Par groupes de trois ou quatre, les élèves ont beaucoup travaillé pour préparer l'atelier dont ils étaient ensuite responsables. Sirtaki, jeu finlandais de Mölkky, soupe polonaise froide, jeu sur les hymnes, construction de monuments européens, ... les occasions étaient nombreuses d'apprendre tout en s'amusant. Une dissémination parfaite puisque tous les élèves de l'école étaient conviés à participer, un créneau de trente minutes leur étant réservé à chaque atelier au cours d'une journée réellement européenne.
"Si on me le demandait, je le referais avec plaisir" était un témoignage qui reflétait bien l'ambiance générale.


Date de mise à jour : 29/05/2017


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère