Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr
En ce moment
  • Vie de l'académie,
  • Enseignement supérieur,
  • Concours,

Le débat des prépas

le 19 mai 2015

Cent cinquante jeunes ont été accueillis au lycée Gustave Flaubert de Rouen le vendredi 29 mai 2015, pour la deuxième édition du « débat des prépas ».

Les étudiants issus des classes préparatoires aux grandes écoles des lycées Jeanne d’Arc, Les Bruyères et Gustave Flaubert sont venus débattre sur des sujets philosophiques ou de société. Toutefois, ils avaient pour consigne de débattre dans une langue étrangère parlée, à savoir l’allemand, l’anglais, l’espagnol ou l’italien.


Sept professeurs de langues vivantes des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) des trois établissements sont à l'initiative de ce projet.
L’objectif de cette rencontre est d’aider les étudiants à travailler leur expression orale afin de mieux se préparer aux entretiens qu’ils devront soutenir lors des concours d’entrée aux grandes écoles.

Les élèves sont répartis en 14 tables rondes. Celles-ci sont composées chacune de quatre binômes associés à un débatteur et un interprète. Les étudiants sont répartis de façon à mélanger les formations d’origine.

Ainsi, une table ronde peut se constituer d’étudiants d’hypokhâgne ou de khâgne du lycée Jeanne d’Arc, parlant anglais avec des étudiants de premières ou deuxièmes années « d’Études Commerciales et Économiques, voie économique » du lycée Gustave Flaubert de Rouen parlant espagnol ou encore des étudiants des « Classes Préparatoires Economiques et Commerciales, option technologique » du lycée des Bruyères parlant allemand. Le rôle de l’interprète est de permettre à chacun de se comprendre.

Suite au tirage au sort du sujet, (exemple : « la dignité de l’homme a-t-elle le même sens pour tous ? », « Le monde irait-il mieux sans politique ? », ou encore « Les langues se valent-elles ? »), les binômes d’élèves réfléchissent ensemble, argumentent et mettent en commun leurs idées.

Commencent ensuite les débats, sous l’écoute du jury. Celui-ci est composé d’étudiants et de professeurs qui jugent de la qualité des interventions et déterminent le meilleur binôme. Ils évaluent non seulement la qualité linguistique et des arguments mais aussi la capacité de persuasion et d’écoute.

Ce projet rejoint pleinement les objectifs de l’axe 1 du projet académique : L’ambition pour chaque parcours.

publié le 16 juin 2015 mis à jour le 18 juin 2015
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/le-debat-des-prepas-115412.kjsp?RH=1251191918315