Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > L'académie > Actualités

Le premier prix « Femina des lycéens » décerné

Après deux mois de lecture intense et trois heures de délibération, les lycéens et lycéennes de l’académie de Rouen ont décerné le prix « Femina des lycéens » à Nathacha Appanah, pour son roman « Tropique de la violence ».

le 8 décembre 2016

Prix « Femina des lycéens »

Prix « Femina des lycéens »

Lancé par deux enseignantes du lycée Val de Seine du Grand-Quevilly en 2015-2016, le prix « Femina des lycéens » a été proposé au niveau académique à la rentrée 2016.

Il a rapidement trouvé l’adhésion de cinq autres établissements de l’académie et 200 élèves de première L et S ont ainsi pu y participer.

Onze romans étaient en lice pour ce prix organisé en partenariat entre l’académie de Rouen, la librairie L’Armitière et les membres du jury Femina.

Le 7 décembre 2016, deux représentant-e-s de chaque établissement participant sont venus défendre le choix de leur classe.

Accompagné dans leurs débats par un libraire et une inspectrice pédagogique régionale de lettres, le jeune jury final s’est réuni dans les locaux de L’Armitière pour désigner le roman lauréat.

À l’issue des votes, c’est Nathacha Appanah, auteure de « Tropique de la violence », qui a été élue premier prix « Femina des lycéens », avec quatre voix contre deux pour Hélène Gestern pour son roman « L’odeur de la forêt ». Une belle récompense pour Nathacha Appanah, arrivée cet automne en seconde position du prix Femina.








« Tropique de la violence » raconte le destin d’un adolescent de l’île de Mayotte, qui perd sa mère adoptive et se retrouve plongé dans la violence de la rue.

Au-delà de la découverte de l’ile de Mayotte, département français situé à plus de 8 000 kilomètres de la métropole, Milla, élève au lycée Jean Prévost de Montivilliers et porte-parole du jury, déclare « avoir apprécié de suivre le destin de cet adolescent dans lequel les jeunes peuvent se retrouver ».

L’initiative de ce premier prix « Femina des lycéens » a donc atteint son objectif d’encourager la pratique de la lecture, de faire découvrir des auteurs contemporains aux élèves, afin d’aborder la littérature comme une matière vivante, en lien avec l’actualité éditoriale.


Date de mise à jour : 09/12/2016


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère