Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr logo secondaire
les autres sites de l'académie

Les lycéen-ne-s débattent sur le climat

le 28 mars 2019

Vendredi 15 mars 2019, au lycée Aristide Briand d'Évreux, les membres du CVL ainsi que les délégués ont été conviés à une conférence sur les enjeux climatiques. Un diaporama a été projeté afin d'illustrer les propos du proviseur, M. Richard, et de Mme Parrein, professeur de Sciences et Vie de la Terre. Chaque élève a eu l’opportunité de débattre sur les différents sujets, dans le respect et l'écoute mutuels.

Le but de la conférence était de prendre conscience de l'urgence climatique et des conséquences pour les futures générations, ainsi que de trouver des solutions pour protéger la planète et les êtres vivants qui y résident afin d'assurer un avenir pour tous.

Dans un premier temps, Mme Parrein a présenté une vidéo datant de 1992 : Premier discours d’un enfant âgée de 12 ans à l'ONU. Lors du sommet de la terre de Rio de Janeiro, Severn Suzuki interpelle les dirigeants du monde entier sur la situation humanitaire et écologique de la planète.

Dans un second temps, une nouvelle vidéo, datant cette fois-ci du 14 décembre 2018, a été diffusée : durant la COP 24, Greta Thunberg, une jeune suédoise âgée de 15 ans, sort du silence et proclame avec détermination et assurance son envie de changement concernant la situation climatique. Interpellant les dirigeants sur leur laxisme écologique, elle affirme alors que, désormais, elle changera les choses par elle-même.

Après avoir débattu sur ces deux discours, les élèves ont visionné d'anciens projets d’élèves du lycée Aristide Briand - classe Environnement Développement Durable, traitant de l’écologie. Tous les élèves ont échangé sur les différents thèmes abordés concernant le climat et les solutions à envisager pour préserver le futur.

Ils ont noté plusieurs exemples :
  •  nettoyer sa boîte mail afin de limiter le stockage dans les serveurs,
  •  limiter les douches,
  •  baisser la consommation énergétique en éteignant tous les appareils allumés comme la télévision, les chargeurs pour portable, etc.,
  •  consommer les produits locaux,
  •  refuser les pubs,
  •  limiter le gaspillage alimentaire,
  •  changer ses habitudes de transport…




Les interactions entre les élèves ont permis de réaliser que l'écologie commençait d'abord par de petites actions et que la volonté de chacun était essentielle à l'accroissement de ces solutions. Audrey, élève en terminale, ajoute que "c’est bien d’en parler mais il faut agir rapidement".

Des efforts sont déjà à noter au lycée Aristide Briand

Plusieurs actions ont été mise en place comme l’isolation des bâtiments, le tri sélectif, le compostage pour les personnels logés, la plantation de nouveaux arbres… Les huiles de friture sont récoltées par une entreprise qui fait du bio carburant et une partie des locaux est équipée d’ampoules LED. Concernant l’administration, les supports papiers ont beaucoup diminué, remplacés par les supports numériques. Au niveau des enseignants, un rappel est fait afin qu’ils n’oublient pas de fermer les fenêtres et d’éteindre les ordinateurs.

Pour conclure, à la fin de ce débat nous retenons beaucoup d’informations. Afin de préserver l'environnement et la planète, il est nécessaire que chacun participe à la préservation de celle-ci. Adopter un comportement écologique est indispensable pour les générations futures ainsi que pour la biodiversité. Il faut sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge afin qu'ils prennent conscience que notre planète bleue se meurt et qu'il faut changer les choses, modifier nos habitudes et renoncer à une part de confort pour ne pas laisser l'égoïsme de l'humain dégrader la planète et la santé de chacun.
publié le 28 mars 2019 mis à jour le 29 mars 2019
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/les-lyceen-ne-s-debattent-sur-le-climat-229735.kjsp?RH=1251191918315