Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr logo secondaire
les autres sites de l'académie
  • Relations internationales,
  • Pédagogie,
  • Lycée,

Norwegian Wood, Opus 2

le 25 septembre 2018

Le lycée des métiers Augustin Hébert à Évreux fait régulièrement participer certains de ses élèves à des chantiers internationaux : rénovation de la grange dimière de Daubeuf-la-Campagne en 2011, restauration de l’enrayure de la tour de la sirène du château de Gaillon en 2013 ou encore restauration du pont d’accès au château d’Harcourt ce mois de septembre 2018.

C’est ainsi que Nicolas, Quentin et Quentin, tous trois élèves de première Bac pro TCB (Technicien Constructeur Bois)  se sont retrouvés parmi soixante « charpentiers sans frontières » venus de treize pays différents, de l’Estonie à la Guinée, en passant par le Canada ou les États-Unis


Une magnifique opportunité pour ces jeunes de se perfectionner dans le maniement de la hache et de prendre conscience de l’importance de la transmission des méthodes de travail ancestrales – l’objectif du chantier étant de restaurer la passerelle en collant au plus près aux outils et techniques employés lors de la construction initiale au 12ème siècle.

Malgré la longueur des journées : départ du lycée à 8 heures du matin pour un retour aux alentours de 21h45 après le repas du soir pris sur le chantier, les trois élèves sont restés très motivés tout au long de la semaine et ont tous témoigné de leur joie d’avoir pu participer à ce chantier ainsi que de la fierté qu’ils ont ressentie : « ça change de ce que l’on fait au lycée ».

L’appétit venant en sciant du bois, ils évoquaient avec gourmandise la possibilité de se rendre en Norvège sur les traces de leurs prédécesseurs.

En effet, les enseignants du lycée ne se sont pas contentés de ces rencontres entre charpentiers professionnels mais en ont profité dès 2012 pour tisser des liens forts avec le lycée professionnel de Knarvik en Norvège sur le thème du bois et de la construction, et des mobilités d’élèves et d’enseignants ont régulièrement lieu.

Par ailleurs, des projets Leonardo, et maintenant Erasmus+, ont été déposés avec succès par les équipes enseignantes, ouvrant de nouveaux horizons aux jeunes de l’établissement : chantiers internationaux en Norvège toujours, mais également en Roumanie.




Jean-Noël Gascher, leur enseignant, ne pouvait que se réjouir de l’élan à l’international qui a été donné dans l’établissement et veille toujours à la plus grande dissémination des actions.
Ainsi, ce sont tous les élèves de l’établissement qui auront à tour de rôle visité le chantier pendant la semaine et seront venus à la rencontre des trois apprentis charpentiers.
Par ailleurs, toutes les classes de première et terminale TCB auront travaillé sur la réalisation des 400 mortaises nécessaires au montage de la passerelle.

Chaque élève de l’établissement peut donc se dire qu’il a participé à ce chantier digne de la Tour de Babel !


Lieu(x)
BEF d'Evreux-Verneuil/Avre, Site actualité
publié le 17 septembre 2018 mis à jour le 25 septembre 2018
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/norwegian-wood-opus-2-205460.kjsp?RH=1251191918315