Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > L'académie > Actualités

"Osons les langues !" 2017

Deuxième édition de la "Semaine des langues vivantes".

le 6 juin 2017

Pilier de Babel

Pilier de Babel

La deuxième édition de la "Semaine des langues vivantes" s'est déroulée du 15 au 20 mai 2017. L'objectif en est de faire prendre conscience à tous les élèves et leurs familles de l'intérêt et de l'importance de développer des compétences en langues vivantes.
La thématique retenue cette année était :
"Osons les langues !".
Tous les enseignants des premier et second degrés, les professeurs documentalistes, les conseillers principaux d'éducation, les directeurs et chefs d'établissement sont concernés par cette opération et se sont mobilisés cette année encore afin de valoriser les langues dans toute leur diversité et susciter auprès de leurs élèves l'envie de les apprendre et de les pratiquer.

"Osons les langues"

Cette année, ce sont plus d'une trentaine d'établissements, de l'école maternelle aux classes de khâgne, qui ont fait remonter à la dareic des projets spécifiques à cette semaine.
Au total plus de 3 300 élèves de 3 à 20 ans ont été impliqués.

Au-delà de ces projets, cet événement permet aux équipes éducatives de faire connaître les travaux menés tout au long de l'année scolaire sur les thèmes de l'apprentissage des langues vivantes et de l'ouverture européenne et internationale.

Vous trouverez de nombreuses fiches de partage et mutualisation sur le site web académique, ainsi que le guide académique destiné aux enseignants.

www.ac-rouen.fr/espaces-pedagogiques/ouverture-internationale/semaine-des-langues-vivantes-15-mai-20-mai-2017-161992.kjsp




"Quelques exemples"

"The world village"

Les élèves de CM de l'école élémentaire de Pont-Saint-Pierre ont transformé la cour de récréation en "world village".
Un important travail préalable avait été mené : recherches documentaires sur quelques pays anglophones (Australie, Canada, États-Unis, Irlande, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni), réalisation d'une affiche récapitulative par pays, réalisation d'un stand, conception d'une animation, ...
Les parents se sont également impliqués en prêtant des objets qui ont permis de décorer les stands et leur donner une vraie couleur locale.
Lors de la semaine, à raison d'une heure par matinée, la classe de CM2 a animé le village et ce sont tous les élèves de CP et CE, mais également les écoliers de l'école voisine, qui ont pu participer aux divers ateliers : course de kangourous, haka, dessins de trèfle irlandais, ... et partir à la découverte de nombreux pays.

"La semaine des langues EPI"

Au collège François Villon, Fauville-en-Caux, l'objectif était de faire découvrir les langues étudiées au collège.
Les élèves de cinq classes de 4ème, assistés de six professeurs (allemand, anglais, espagnol et musique) ont mené à bien divers projets : réalisation d'affiches qui permettaient à tous les élèves du collège de découvrir les langues étudiées de façon différente, écriture et mise en scène de sketches et saynètes en langues étrangères et enfin animation des repas du midi.
En effet, chaque journée était placée sous le signe d'une langue et la cantine était un voyage dans les pays où cette langue était parlée. Repas typique, menu rédigé dans la langue concernée, playlist, quizz sur les affiches réalisées, décoration, drapeaux, le dépaysement était total et l'invitation au voyage réussie.
Cette semaine était un reflet de l'ouverture sur le monde réalisée tout au long de l'année dans cet établissement, à l'image du pilier de Babel qui accueille tous les collégiens, ou du meuble aux livres étrangers dans le CDI.

"Osons les langues dans les oeuvres d'art"

À La Providence à Dieppe, le projet qui a impliqué une trentaine d'élèves de l'option "projet linguistique" et quatre professeurs (allemand, anglais, espagnol et arts plastiques) s'inscrivait dans une politique plus vaste de travail sur les langues qui court sur les années de 4ème et 3ème.
Un travail de recherches sur différents courants artistiques (cubisme, Pop art, travaux de Hundertwasser), et les jeunes artistes devaient réaliser en ateliers multilingues une oeuvre "à la manière de" puis écrire une courte fiche de présentation de l'oeuvre dans les trois langues.
Une exposition était ensuite prévue dans le hall de l'établissement pour le plus grand bonheur de tous.

"Repas chinois"

L'académie de Rouen et le Bureau de l'éducation de Ningbo ont signé une convention de partenariat le 27 septembre 2016, reflet d'une dynamique au sein de l'académie.  En effet, le chinois est la cinquième langue la plus enseignée dans nos établissements.
Un des acteurs de cet essor est le lycée Georges Brassens, Neufchàtel-en-Bray, où les élèves de première option chinois ont travaillé sous la houlette des élèves de terminale CAP Agent de restauration afin de confectionner un plat chinois (entrée, plat, dessert) servi aux enseignants qui s'étaient inscrits pour découvrir la cuisine chinoise.
Décoration, habits, rien ne manquait à ce moment festif qui aura uni deux pays mais aussi deux établissements : le lycée général et le lycée professionnel.

"À Neruda des langues il y en a, à Pablo on a ce qu'il vous faut !"

Au collège Pablo Neruda à Évreux, ce sont tous les élèves de l'établissement, les élèves des sections UPE2A et leurs enseignants de langues qui se sont mobilisés.
Des ateliers ludiques, centrés sur l'oral, ont été proposés une fois par jour sur le temps du midi (memory, dobbles, affiches multilingues, planisphère rassemblant l'origine des élèves,...).
Les élèves de 3ème ont créé une chanson multilingue, des batailles de vire-langue en allemand, français et espagnol ont été organisées.
Il y a eu valorisation des élèves des sections UPE2A-NSA et UPE2A par la mise en avant des différentes langues qu'ils parlaient et un travail sur les liens entre elles (ressemblances lexicales et phonologiques).





Un grand bravo aux élèves et leurs enseignants pour la qualité du travail effectué. Rendez-vous est déjà pris pour l’édition 2018 !





Date de mise à jour : 06/06/2017


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère