Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr logo secondaire
les autres sites de l'académie

Peace-E : un projet de mobilité européenne

le 29 mai 2018

A l’occasion du bilan du projet Erasmus + PEACE-E, une soixantaine d’enseignants, de directeurs et de conseillers pédagogiques, ainsi que des partenaires européens, ont été invités pour témoigner de leur expérience de mobilité et participer à des conférences/ateliers.

Le programme PEACE-E : Pratiques et Echanges Académiques de Culture et d’Education en langues vivantes en Europe souhaite envoyer les équipes pédagogiques volontaires en voyage pour revenir enrichi de nouvelles pratiques.

Rattaché au programme Erasmus +, ce projet, financé par l’Union européenne, aspire à perfectionner l’apprentissage des langues et tout particulièrement de l’anglais, au bénéfice des enseignants des classes de primaire.

Les mobilités

Un premier départ a été organisé à Exeter, au nord-est de Plymouth et ses alentours.

Cette première vague de mobilité s’est organisée en cinq demi-journées de cours, puis une conférence sur le système éducatif anglais, une visite d’une école primaire, des excursions et activités culturelles.

Les équipes pédagogiques ont ensuite, grâce à la création de partenariat, pu partir en : Allemagne, Espagne, Italie, Lettonie, Norvège, Suède, Angleterre ou encore au Pays-Bas. 60 volontaires ont participé à ces voyages, ce qui représente une centaine de mobilités.

Les témoignages

Olivier Launay, délégué académique aux relations européennes et internationales, rappelle que « le projet permet d’ouvrir les écoles et de travailler ensemble, cela apporte un vrai enrichissement. Il est important de savoir quitter son environnement pour découvrir d’autres pratiques ».

Le directeur et deux professeurs de l’école de St Georges du Vièvre ont apporté un retour d’expérience sur leur voyage respectif. « Nous avons amélioré le climat scolaire grâce à la création d’une identité avec un hymne, un logo et un slogan comme les écoles anglaises. L’impact positif a été immédiat sur les élèves comme sur les équipes » explique le directeur.

D’autres participants sont revenus avec de nouvelles pratiques ludiques et d’apprentissage.



Les ateliers

L’après-midi, quatre ateliers étaient organisés.

Les participants ont pu échanger autour des bonnes pratiques observées à l’étranger, comme organiser des jeux pédagogiques en classe, s’informer sur les conditions d’inscription à ERASMUS +, développer une politique d’ouverture au sein de son établissement, ou encore obtenir des conseils pour monter des projets collaboratifs à distance avec un partenaire européen (E-Twinning).






publié le 29 mai 2018
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/peace-e-un-projet-de-mobilite-europeenne-196891.kjsp?RH=1251191918315