Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr
En ce moment
  • Relations internationales,
  • Vie de l'académie,

S’inspirer des pratiques éducatives européennes

le 20 octobre 2017

À l’occasion des Erasmusdays, le programme de mobilité du bassin d’Éducation et de formation de Dieppe a été présenté au lycée Jehan Ango. Il permet à des enseignants de partir à la découverte des bonnes pratiques pédagogiques en Europe.

Les #Erasmusdays se sont déroulés les 13 et 14 octobre derniers. Ces deux journées ont constitué un moment privilégié pour réaliser des actions variées -expositions de photographies, témoignages, communication autour du projet auprès des élus, des familles, de la presse ; et ce, afin de valoriser le programme européen Erasmus+.

Plusieurs établissements de l’ académie se sont saisis de cette opportunité pour donner un relief particulier à leur projet et faire connaître au plus grand nombre tous les bénéfices induits par la mobilité, porteuse d’ une forte dimension éducative.

Un projet labellisé Erasmus +

Les échanges scolaires Erasmus + sont des projets entre établissements scolaires français et européens. Ils permettent aux équipes éducatives et aux élèves de travailler ensemble sur une thématique commune et de se rencontrer pour des échanges mutuellement enrichissants.

Le projet porté par le lycée Ango de Dieppe intègre des écoles de la circonscription de Dieppe Ouest ainsi que plusieurs établissements : le collège Schweitzer de Neufchâtel en Bray, le collège Rachel Salmona du Tréport et le collège Louis Bouilhet de Cany-Barville. En participant à ces rencontres, les enseignants des 1er et 2nd degré auront l’opportunité d’observer les pratiques de trois pays européens réputés pour leurs innovations pédagogiques et leurs excellents résultats aux tests internationaux : le Danemark, la Finlande et la Suède.

Une plus-value en autonomie

Aux origines du projet, le projet d’établissement du lycée Jehan Ango. Il met au cœur de ses préoccupations les apprentissages dans les différents niveaux d’enseignement, autour de plusieurs problématiques:

  • Comment faire pour que les élèves apprennent davantage et mieux ?
  • Comment faire en sorte qu'ils soient dans la maîtrise – et non seulement dans la restitution de leurs connaissances ?
  • Comment rendre les élèves plus autonomes dans leurs apprentissages ?
Plusieurs objectifs et expérimentations sont déjà en place pour répondre à ces préoccupations comme le dispositif de compagnonnage, permettant aux élèves de mettre leurs points forts au service d’autres élèves et la création des « Cogni’classes » qui s’appuient sur les résultats de la recherche scientifique pour développer des méthodes de travail plus efficace.

En complément de ces actions, la découverte concrète par l’observation in situ vise à trouver des modèles pédagogiques innovants, afin de changer les habitudes dans la transmission des connaissances, l’acquisition de l’autonomie et plus globalement favoriser la réussite de l’élève, qu’il soit en classe de CP ou futur bachelier.

Des échanges programmés pour 2018

En janvier, mars et mai 2018, trois délégations inter-degrés et inter-établissements se rendront dans les pays partenaires afin de visiter les trois niveaux d’éducation.

Grâce à des séances d’observation et en utilisant les outils innovants de l’ESPE académique (École supérieure du professorat et de l'éducation), ils dresseront une étude comparative qui soulignera les forces d’une appropriation des savoirs qui met en exergue l’élève-acteur et auteur de ses apprentissages.

Ainsi, les liens tissés et la construction d’une méthode européenne et innovante de la pédagogie transversale permettront aux enseignants en quête de renouveau pédagogique d’élargir le champ des possibles dans les établissements scolaires impliqués mais également à une échelle académique.

Ce projet sera suivi de modules d’échanges et de conférences qui inviteront la communauté éducative régionale à s’impliquer dans la construction et la mise en place de pratiques nouvelles grâce au vécu des observateurs.
publié le 20 octobre 2017 mis à jour le 2 novembre 2017
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/s-inspirer-des-pratiques-educatives-europeennes-173390.kjsp?RH=1251191918315