Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr logo secondaire
les autres sites de l'académie
  • Lycée,
  • Relations internationales,
  • Pédagogie,
  • Projet académique,

Science in Schools 2018

le 12 décembre 2018

Le British Council en France, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, met en œuvre le programme « Science in Schools » sur l’ensemble du territoire français depuis 2005.

Des chercheurs, ingénieurs ou équipes universitaires venus du Royaume-Uni conduisent des ateliers interactifs sur une large gamme de sujets liés à la science. Passionnés par la communication scientifique, ils animent pendant une semaine des ateliers pratiques en anglais dans différents établissements scolaires d’une seule et même académie.

Environ dix académies, choisies par le ministère de l’Éducation nationale, bénéficient chaque année d’un atelier en France métropolitaine et dans les territoires ultramarins.

Ce dispositif permet aux élèves de pratiquer l’anglais en contexte spécifique tout en améliorant l’image qu’ils ont de la science et des chercheurs.

En octobre 2015, Alan Davies, professeur de mathématiques à l’université de Hertfordshire, avait animé des ateliers sur le thème de l’anamorphose dans des établissements du secondaire de l’académie pour le plus grand bonheur de tous, élèves, enseignants et formateurs.
Forte de cette expérience, et dans la continuité du consortium européen Erasmus+ PEACE-E, l’académie s’était positionnée pour recevoir un chercheur dans des écoles primaires.

Du 19 au 23 novembre 2018, Martin Coath, chercheur britannique, et son assistante Kay Gammie ont sillonné l’académie de Beaumont-le-Roger à Vernon en passant par Bourneville-Sainte-Croix ou encore Saint-Saire pour animer un atelier intitulé « The Supermarket Scientist ».
À partir de produits que tout le monde peut se procurer dans son supermarché local, ils ont conduit en anglais uniquement - pas un seul mot de français mais une fiche de vocabulaire avait été préalablement envoyée dans les établissements ainsi que la liste des ingrédients à se procurer (jus de chou rouge, citron, bicarbonate de soude, foie de volaille…) - des expériences très ludiques et visuelles avec les écoliers.
Ces derniers ont tous été mis à contribution et chaque expérience a été comme un cadeau de Noël avant l’heure : les Ooooh, c’est magique !, ou encore Wow ! fusaient d’un bout à l’autre de la classe.

Mission parfaitement accomplie pour Martin donc, puisque au-delà du bain linguistique et de la vulgarisation scientifique (propriétés alcaline, neutre ou acide des aliments, création d’oxygène, de dioxyde de carbone ou encore d’énergie pour propulser une fusée) ses deux objectifs prioritaires étaient de montrer que la science est partout et surtout de créer des situations propices à éveiller la curiosité, ce qui poussera ensuite les élèves à aller plus loin dans leurs recherches.
Let’s have fun  (amusons-nous) est un peu le leitmotiv de ce chercheur passionné et passionnant.
Pendant une heure, les petits écoliers de CM1 ou CM2 ont jonglé avec des concepts scientifiques en anglais et se sont en effet beaucoup amusés !

Afin d’assurer une dissémination au sein de l’académie, une Master Class était également organisée afin qu’un panel d’enseignants et de conseillers pédagogiques puissent à leur tour expérimenter puis alimenter leur réflexion pédagogique - en français ou anglais - en échangeant avec Martin et Kay.

Peut-être que des vocations auront été éveillées et que le prochain Gérard Mourou sera Normand.
Martin, quant à lui, vous dirait que l’essentiel est ailleurs !
publié le 29 novembre 2018 mis à jour le 12 décembre 2018
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/science-in-schools-2018-215645.kjsp?RH=1251191918315