Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > L'académie > Actualités

Séminaire académique des EdDD

Le séminaire académique des « écoles et établissements du développement durable » s’est articulé en différents temps forts, le 5 avril 2017, au Canopé de Mont-Saint-Aignan.

le 18 avril 2017

Séminaire académique des EdDD

Séminaire académique des EdDD

A l’accueil de Canopé, difficile de passer à côté de cet événement, le programme et le planning des ateliers ornent les murs, tout comme le palmarès et les productions des heureux élus du concours « clic durable », qui s’adressait aux collèges et lycées de l’académie de Rouen, avec pour thématique centrale cette année : « le tourisme durable ».

Pour la catégorie collège, Jean-Baptiste de la Salle a remporté tous les suffrages avec sa photographie « Rouen entre passé et modernité », en dévoilant le Gros Horloge, monument emblématique de la ville, choix arrêté par les élèves de 5ème qui, en cours d’histoire-géographie, expliquaient cette sélection en citant Victor Hugo « A mes amis : Amis ! C’est donc Rouen, la ville aux vieilles rues, aux vieilles tours, débris des races disparues, la ville aux cent clochers carillonnant dans l'air ».

Au niveau des établissements spécialisés et des lycées, le collège Albert Schweitzer de Neufchâtel en Bray (SEGPA) arrive à la première place, avec la photographie « Surpris dans la ville », tout comme le lycée Jean Prévost de Montivilliers, avec « L’abbaye à coup de pédale ».

Parallèlement à l’annonce des lauréats de ce concours, la matinée s’est construite autour d’une conférence et de tables rondes pour mutualiser les connaissances en EdDD, avant de se poursuivre l’après-midi par des ateliers adressés aux enseignants.

Retour sur l’atelier 5 : « le jeu de rôle, un outil d’éducation à la citoyenneté »


Joël Ouf, directeur de Cardere, a proposé aux enseignants d’échanger sur l’activité du jeu de rôle en conviant l’Agence régionale de l’Environnement de Normandie et l’Institut international des droits de l’homme et de la paix (2IDHP), venus partager leur regard professionnel sur cette pratique.



Jonas Bochet, directeur de l’2IDHP et sa chargée de mission, Clémence Bisson, ont ainsi présenté le concept « Do the right thing(s) », un jeu de rôle pour sensibiliser les lycéens aux thématiques afférentes aux droits de l’Homme : « Nos jeunes ont des choses à dire et ce jeu est révélateur de leur potentiel, notamment parce qu’ils ont le sentiment d’être considérés comme des adultes ».



Présent à cet atelier, Eric Bourlier, professeur de SVT, conçoit le jeu de rôle comme « une production de solution » : « J’ai déjà expérimenté cette activité avec mes élèves et je le ferai encore. Au niveau de la classe, la mise en place d’une telle activité modifie la façon dont les élèves se perçoivent entre eux, les oblige à communiquer et ce, même avec des personnes qu’ils n’apprécient pas, pour construire quelque chose ensemble ».

Joëf Ouf a conclu cet atelier en pressentant que les enseignants avaient besoin d’expérimenter pour adopter le jeu de rôle en classe : « Je suggère qu’à l’avenir nous mettions en place une formation à ce sujet afin que vous disposiez d’une expérience de terrain ».

En fin de journée, tous les partenaires de la démarche des EdDD ont procédé à la remise des labels aux différents établissements engagés en faveur du développement durable pour saluer leurs initiatives (potager, tri des déchets…).

Un 5ème label de niveau 3 (niveau le plus élevé dans la démarche) a été remis au lycée professionnel Jean Rostand d’Offranville, qui aspire à l’avenir à être répertorié en tant que lycée écoresponsable.



A ce jour, plus de 300 écoles sont labellisées EdDD dans l’académie de Rouen.








documents à télécharger

Date de mise à jour : 24/04/2017


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère