Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr
En ce moment

Sensibiliser les élèves au handicap

le 6 décembre 2017

Le 3 décembre avait lieu la journée internationale des personnes handicapées. A cette occasion, le lundi 4 décembre, les personnels du collège Le Campigny à Blangy-sur-Bresle ont sensibilisé les élèves de 6ème et de 5ème au handicap visible et non-visible.

Cette journée a été organisée par Delphine Estienne, coordinatrice ULIS et Philippe Trélat, enseignant encadrant à l’initiative du projet, accompagnés de deux auxiliaires de vie scolaire ainsi que Dominique Gamard, principal du collège.

Le but de cette action était de définir le handicap, de faire connaître les types (visibles et surtout non-visibles) pour ensuite les comprendre en se mettant dans la peau d’une personne handicapée.

Chaque session débutait par une partie théorique avec une présentation réalisée par les professeurs encadrants. Puis, les élèves ont pu participer à 4 ateliers différents. Une exposition d’affiches et des vidéos sur les écrans (accueil et cantine) complétaient les actions.





Vivre pendant quelques minutes le quotidien d’une personne en situation de handicap

Le handicap moteur

Les élèves devaient réaliser le parcours en fauteuil roulant jonché d’obstacles rencontrés au quotidien par les personnes handicapées moteurs (trottoirs, sols accidentés, portes…). L’objectif était d’aborder le thème de l’accessibilité.





Le handicap visuel

L’élève effectuait le parcours guidé par la voix d’un camarade et à l’aide d’une canne, tout cela les yeux bandés comme une personne déficiente visuelle. Seconde étape, l’élève cherchait à reconnaître des objets du quotidien.






La dyslexie et les différents handicaps

Par petits groupes, les élèves devaient essayer de lire un texte comme le voit une personne dyslexique (handicap majeur dans l’apprentissage) et de le recopier. Second exercice, les jeunes répondaient aux questions de la fiche d’activité concernant les différents handicaps.




Matinée handi-sport

Les jeunes ont pratiqué du volley et du ping-pong assis. Ils ont ainsi compris la difficulté de se mouvoir des personnes handicapées moteurs.




Cette première édition a intéressé les élèves et sera renouvelée par le personnel encadrant.
La citoyenneté, la tolérance et l’empathie était les maîtres mots de cette journée.


publié le 6 décembre 2017
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/sensibiliser-les-eleves-au-handicap-179698.kjsp?RH=1251191918315