Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > L'académie > Actualités

Succès aux Olympiades des sciences de l’ingénieur

Quatre élèves de terminale S du lycée Modeste Leroy d’Evreux ont reçu le deuxième prix des Olympiades des sciences de l’ingénieur, lors de la finale nationale, le 17 mai 2017 à Palaiseau.

le 22 juin 2017

Equipe

Equipe

Les élèves ont tous été unanimes dans le choix de la thématique de leur projet expérimental pluri-technologique en sciences de l’ingénieur : innover pour le handicap. Ils n’ont pas hésité longtemps avant de focaliser tous leurs efforts sur les personnes malvoyantes. C’était comme une évidence.

« Peu d’innovations concernent les personnes malvoyantes et celles qui existent sont coûteuses ; nous voulions donc proposer un produit abordable améliorant leur quotidien », déclarent les quatre lycéens.

Après plus de 400 heures de travail, de modélisation, de simulation informatique… « Battrust » est né : « Bat », pour chauve-souris en anglais et « trust », pour confiance.

Se déplacer d’après les ultra-sons comme les chauves-souris est ce sur quoi repose le concept « Battrust ». Il s’agit d’une idée ingénieuse à plus d’un titre : le coût de cet appareil est faible, estimé à 500 euros, et il consomme peu d’énergie car il est autonome.

Pour visualiser les choses, il faut imaginer un gilet équipé de deux batteries rechargeables par un panneau solaire incorporé sur le sac à dos pour l’alimenter. L’autonomie est de 10 heures en utilisation non-stop ; l’une des batteries charge pendant que l’autre est utilisée.

Le prototype est équipé de huit capteurs à ultrasons qui détectent les obstacles à 2m de largeur et de 3,5 m de longueur, ensuite retranscrits sous forme de vibrations. Plus l’obstacle est proche, plus le capteur vibre, à l’image d’un radar de recul.

Pour l’heure, « Battrust » est un prototype, déjà guetté par de grands groupes : Thalès, le Futuroscope de Poitiers (qui dispose d’un accueil spécifique pour les personnes malvoyantes) et l’entreprise Jaunet de Guichanville.

Les quatre lycéens : Loïc, Antonin, Robin, et Rêwan, ont imaginé et conçu « Battrust ». Ils ont souhaité améliorer la vie des personnes malvoyantes ; ils ont à cœur désormais que leur concept voie le jour et soit commercialisé.

Croiser une personne dans la rue équipée de leur projet serait la plus belle des récompenses… Félicitations à eux !




Date de mise à jour : 23/06/2017


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère