Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr logo secondaire
les autres sites de l'académie
  • Collège,
  • Vie de l'académie,
  • Vie scolaire,
  • Non au harcèlement,

Un Pink day pour dire Non au harcèlement

le 16 avril 2018

Fortement impliqué dans la lutte contre le harcèlement, le collège Jacques-Emile Blanche de Saint-Pierre-lès-Elbeuf a organisé un « Pink day » le jeudi 12 avril ; un moment festif pour valoriser l’engagement de tous dans la prévention du harcèlement.

Venu du Canada, l’esprit du « Pink day » est né en réponse à un incident scolaire : un élève venu en classe avec un tee-shirt rose a essuyé toute la journée les moqueries de ses camarades. Le lendemain, par solidarité, tous ses amis portaient un tee-shirt rose.

Devenu le symbole du harcèlement en milieu scolaire, cette journée s’inscrit dans un projet global de lutte contre les violences scolaires.

Au collège Jacques-Émile Blanche, plusieurs actions sont menées tout au long de l’année.
  • Chaque année, une « brigade » de lutte contre le harcèlement est formée dans l’établissement ; une médiation par les pairs qui permet de réguler les conflits entre élèves.
  • En cours d’anglais, tous les élèves de 3ème travaillent sur une séquence sur le thème du harcèlement scolaire. Les visuels crées dans ce cadre sont affichés dans le hall de l’établissement et participent à la campagne de sensibilisation.

En amont du « pink day », le 6 et le 9 avril, des élèves de 3ème ont lu des messages diffusés dans le haut-parleur du collège, pour inviter tous les élèves à porter du rose et expliquer la motivation de la démarche.

La journée du 12 avril a été un temps fort au cours duquel tous les élèves de l’établissement ont été rassemblés pour un moment festif.


D’autres projets développés dans l’établissement ont été associés à cet évènement.

Ainsi, les élèves ayant participé au dispositif « dialogue entre les arts » ont interprété deux chansons sur le thème du harcèlement, composées en partenariat avec le groupe « La maison Tellier ». Ils ont été accompagnés par des élèves de 2nde « option musique » du lycée André Maurois d’Elbeuf.

Toutes les classes du collège ont participé à la rédaction de messages en anglais et en français contre le harcèlement scolaire. Ces messages ont ensuite été accrochés à 100 ballons afin de faire rayonner l’engagement des collégien.ne.s au-delà de l’établissement.

Chaque carte renvoyée prendra place sur un arbre à cartes dans le hall du collège afin que l’impact de cette journée demeure dans les esprits et rappelle à tous la nécessité d’une vigilance et d’un engagement quotidiens.
publié le 16 avril 2018
http://www.ac-rouen.fr/academie/actualites-de-l-academie/un-pink-day-pour-dire-non-au-harcelement-193565.kjsp?RH=1251191918315