Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > L'académie > Actualités > Actualité du recteur

Visite d’une délégation malgache

Au cours de la Semaine de la Francophonie, une délégation malgache a fait escale dans l’académie de Rouen, le 20 mars 2017.

le 30 mars 2017

Visite d’une délégation malgache

Visite d’une délégation malgache

En préambule de l’accueil de la délégation malgache, Philippe Maillard, directeur de cabinet de la rectrice, est revenu sur le lien historique unissant la France à Madagascar, en soulignant l’importance d’un " devoir de mémoire ", et a tenu à saluer les différentes initiatives entreprises par ce partenariat englobant tous les cycles : primaire, secondaire et supérieur.





" C’est la deuxième fois que je viens à Rouen et c’est toujours avec un aussi grand plaisir ", a indiqué Emile Kasy, vice-président de l’université de Toamasina, représentant de la délégation, et pour cause, il apprécie tout particulièrement cette ville qu’il juge humaine et où se juxtaposent modernité et préservation historique.

« Je vous adresse un message fraternel de la part de mes collègues car nous ne pouvons pas parler de Madagascar sans évoquer la France. Ce partenariat entre nos deux pays s’inscrit dans la volonté d’un rapprochement sur l’enseignement et la recherche et répond à la continuité de notre histoire commune », ajoute-t-il.

Académie et université


Si Emile Kasy a entrepris ce voyage en direction de Rouen pour rappeler les enjeux de ce partenariat, c’est également dans le cadre d’un échange faisant suite à la mission de Gaëtan Le Lu, inspecteur de littérature, dans le cadre du dossier de la Francophonie et plus largement d’un projet pluriannuel " Amitié universitaire Rouen-Toamasina ".





De ce projet, découlent deux grandes thématiques : d’une part, la coopération scientifique entre les universités de Rouen et de Tamatave, s’appuyant sur le Centenaire de la guerre 14-18 (contribution méconnue des malgaches), et d’autre part, la promotion de la langue, le français rencontrant des difficultés à se présenter comme un vecteur solide, malgré son officialisation comme langue de l’enseignement.

En tant que coordinatrice du projet, Saholy Letellier s’est investi dans un travail pédagogique et ce depuis 2015, dans le cadre de la coopération décentralisée entre la région Normandie et la région Atsinanana mobilisant plusieurs établissements scolaires en Normandie et à Madagascar, pour participer à la création d’ouvrages sur le Centenaire de la première Guerre Mondiale.

Mars 2016 : élaboration d’un premier ouvrage intitulé " Abécédaire de la Grande Guerre " par des lycéens en classe de 1ère du lycée Val de Seine du Grand-Quevilly et un lycée français de Toamasina et de Tamatave. Il se compose de deux abécédaires (malgache et français) à destination de tous les lycées publics de Madagascar.

Mai 2017 : un second ouvrage s’apprête à voir le jour " Journaux, correspondances et vues sur verre de la Grande Guerre ". Neuf établissements ont participé au projet : 3 écoles primaires (école Aragon-Prévert du Houlme, école primaire du lycée français, école primaire publique 1904 à Toamasina), 3 collèges (collège Louise Michel de Saint-Etienne du Rouvray, collège du lycée français de Toamasina, collège Tsarakofafa) et les lycées français de Toamasina, Jacques Rabemananjara de Toamasina et Val de Seine. Soit au total 1000 participants.

En primaire : Les classes de primaire ont travaillé sur " le Miroir " et " l'Illustration " (impression, dessins, réalisation d’un questionnaire d'enquête sur la Première Guerre mondiale).

Collèges et lycées : Les classes de collège ont analysé des cartes postales d'un front peu étudié (le front d'orient) et la représentation de soldats malgaches en 1917 à la Tremblade. Quant aux lycées, ils ont commenté une série de plaques de verre sur les champs de bataille ou la vie quotidienne.

Pour ces deux ouvrages, les travaux des élèves ont été encadrés par des étudiants en licence et en master des Universités de Toamasina et de Rouen Normandie.

Pour accompagner la fin de la commémoration, un 3ème ouvrage " Regards sur 14-18 " sera proposé pour 2018. De nombreux établissements seront sollicités…



Date de mise à jour : 30/03/2017



ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère