Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr logo secondaire
les autres sites de l'académie
  • Vie de l'académie,

Jardin en butte

Collège Marcel Marceron de Montfort-sur-Risle

Les éco-délégués du collège ont construit un jardin écologique et durable qui prend en compte les paramètres de la biodiversité locale, et utilise un compost obtenu avec les déchets végétaux de la cantine et la tonte des espaces verts.

L’action « Jardin en butte » s’intègre au projet EDD 2010-2011 « Utilisation de la biodiversité au collège et alimentation durable ». Il s’agit d’amener les éco délégués de sixième et de cinquième, lauréats du concours EDD 2010, à acquérir des compétences éco citoyennes sur ces thèmes. Cette action vise aussi à faire participer la communauté éducative à des actions d’éducation au développement durable, tout en pérennisant celles des années précédentes.

Lundi 21 mars 2011, Monsieur Demanneville, président de l’AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne), localisée à Pont-Audemer, est venu au collège pour présenter les avantages d’une agriculture paysanne et biologique, et donner aux élèves des notions sur le commerce équitable. Il a évoqué aussi l’intérêt de la construction d’un jardin en butte.

Tous les lundis, sur un créneau d’une heure réservée aux éco délégués, les élèves ont ainsi eu l’occasion de découvrir le fonctionnement d’une AMAP avec un professeur de géographie. Pour réaliser le jardin en butte, ils ont utilisé leurs connaissances de SVT (pour le niveau 6ème : peuplement des milieux, unité et diversité du vivant, origine de la matière, des pratiques alimentaires au service de l’homme…).

Ils ont calculé les rendements de la récolte de produits du jardin avec un professeur de mathématiques. Des articles et des tables d’orientation ont été réalisés avec un professeur de français et le professeur documentaliste, afin d’informer le reste de la communauté éducative et de préparer une exposition à la fin du mois de mai 2011.

Le jardin a été créé à proximité d’un bras de la Risle afin de permettre un arrosage manuel, économique et écologique. La butte est orientée Nord-Sud en fonction de l’exposition horaire solaire. Un immeuble à insecte, conçu l’an dernier, est placé au Nord de la butte.

La butte mesure seulement 30 cm de hauteur sur un mètre de large : cette hauteur correspond à l’abondance de la pédofaune utile pour aérer le sol et transformer la matière organique morte en engrais utilisable. Sur les bords de la Risle, un coin resté sauvage permet d’attirer les pollinisateurs. La plantation d’une haie et la construction d’abris pour des prédateurs sont envisagés.

""
Construction de la butte

La butte a été conçue avec la terre des allées. Aucun terreau n’a été rajouté. Dans les allées, a été parsemée de la tonte des espaces verts, de façon assez clairsemée et non tassée, pour éviter les mauvaises odeurs.

Dans un composteur, créé par les éco délégués de l’année précédente, des élèves récupèreront les déchets végétaux de la cuisine. Ce compost sera étendu au sommet de la butte pour élaborer un paillage qui empêchera la pousse de plantes adventices, et constituera un engrais naturel. Il a été prévu également de réutiliser la taille des haies.

""
Schéma explicatif du fonctionnement de la butte en fonction des contraintes physiques environnementales.
 
 
D’autres emplacements seront prévus dans le collège afin que quatre générations d’élèves puissent créer leur propre jardin en butte. La cinquième génération reprendrait la première butte créée, pérennisant ainsi le projet.

Les élèves ont planté des tubercules de pomme de terre et des salades portant le label AB (réutilisation de la signification des labels étudiés en cours de technologie). La plantation de ciboulette et de radis s’est faite en serre. La vente des produits du jardin en butte, organisée le jour de l’exposition (avec une tombola sous la forme de panier à remporter), permettra d’acheter les semences de l’année prochaine. Cette culture montre aussi aux élèves l’intérêt de consommer des fruits et des légumes de saison.
Eric Bourlier,
coordinateur EDD

publié le 30 mai 2011
http://www.ac-rouen.fr/academie/politiques-educatives/developpement-durable/jardin-en-butte-30666.kjsp?RH=CROISS-VERTE