Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > Outils > Publications > Rectorat > Acad'Innov

'Créer un parcours d’éducation musicale de la maternelle au collège'

Comment développer un pôle d'excellence autour de la musique dans un quartier où cette culture est absente ? Le réseau de réussite scolaire Claude Bernard du Havre ouvre un champ de réussite et valorise des élèves en accentuant les relations inter-cycles.

En avant la musique !

En avant la musique !

Le contexte du projet : 

Le réseau de réussite scolaire de Claude Bernard est situé dans le quartier de Bléville. Les enseignants prennent en charge des élèves en grande difficulté sociale peu investis dans les apprentissages.

Un projet mobilisateur de Classe Orchestre cordes est né de la rencontre du directeur de l'école Paul Eluard 2 et d'un luthier. A la rentrée 2008, des élèves de CM1 ont la possibilité d'apprendre la pratique d'un instrument sans étude préalable du solfège.

Ce projet a suscité un réel engouement de la part des enfants. Il a été décidé, pour en prolonger les effets bénéfiques, de construire un parcours musical de la maternelle au collège.

"

Plusieurs temps ont été nécessaires pour développer le projet :
 

1. Le rééquilibrage Eluard 1 / Eluard 2 : 
Ne pouvant financer une classe orchestre sur la deuxième école, la circonscription a choisi de faire intervenir, dans une seule école, Marylène Jouen, musicienne municipale en milieu scolaire. Dès la rentrée 2009, celle-ci est intervenue en cycle 3 sur la base de projets construits avec les professeurs des écoles. Ainsi des réalisations de contes musicaux, de spectacles associant danse et musique ont été mis en place sur les trois années.

2. La préparation des élèves au domaine musical :

La musique ayant trouvé toute sa place au cycle 3, il nous semblait primordial de la développer au cycle 2 et ceci dès la grande section de maternelle. Le RRS a donc impulsé des actions dans ce sens en choisissant un axe par année : travail à partir de l’instrumentarium Baschet (2009/2010), développement du chant choral (2010/2011), éducation à l’écoute par le biais de mini-concerts (2011/2012).

3. L’anticipation du passage des élèves musiciens au collège :

Il a été décidé de poursuivre cette action à l’entrée au collège. L’emploi du temps des élèves musiciens a été aménagé pour que ceux-ci puissent aller au conservatoire du Havre sur un après-midi banalisé en 6ème et 5ème, puis en 4ème (l’année prochaine). La continuité du projet est assurée par le professeur de musique du collège et la participation des élèves de 6ème, de 5ème, et de cycle 3 aux concerts JMF (Jeunesses Musicales de France).
 
"
 

Les éléments du bilan :

1. Les apports :
Il est intéressant de noter que ce projet a des répercussions sur la scolarité des élèves, et cela dans tous les domaines :
  • qualités d’écoute, de concentration, d’effort et d’attention : les classes sont plus calmes et attentives ;
  • relations entre élèves et professeurs d’école ou de conservatoire : respect, collaboration, discipline ;
  • fierté et reconnaissance des parents : le climat scolaire s’est apaisé ;
  • liaison écoles maternelles écoles élémentaire et collèges : la continuité de l’apprentissage est assurée ;
  • apports culturels ; accès à un univers musical totalement inconnu.

2. Les limites :

Les problèmes notés par les équipes sont essentiellement matériels :
  • coût du parc instrumental, entretien et renouvellement ;
  • durée limitée de l’intervention de la Dumiste sur l’école (3ans) ;
  • coût des « animations » musicales : location de l’instrumentarium Baschet, participation des classes aux concerts, interventions de musiciens…

Témoignages : 

Maternelle : EMC St Just / Utilisation des Structures Baschet

"L’animation préalable a été appréciée. L’animatrice a déclenché nos envies et ses explications montrant diverses pistes de travail ont été très utiles.

Les grandes sections ont pleinement profité des instruments et leur travail a abouti à une prestation devant les parents.

Le manque de temps n’a pas permis d’exploiter totalement le matériel mis à disposition."

Elémentaire : Aude Hmama, Professeur des Ecoles, EPC Eluard 2 / Classe orchestre

"Le projet concerne cette année 32 élèves de CM2 et 30 élèves de CM1. Les cours ont lieu le mardi et le jeudi matin. Le mardi, les élèves sont répartis en 2 groupes (CM1 et CM2). Le jeudi, les élèves sont répartis en 3 groupes dans 3 salles différentes afin de travailler par pupitre (2 groupes de CM1 et 1 groupe de CM2).

Chaque séance dure environ 45 minutes. Les élèves de CM1 ayant débuté au mois de septembre sont motivés et ont déjà fait de gros progrès (travail sur la position de l’instrument, la tenue d’archet, les cordes à vide, le premier doigt, les rythmes des noires, blanches et croches). Les CM2 ont entamé de nouveaux morceaux et arrivent globalement désormais à déchiffrer rapidement leurs partitions.

Les élèves peuvent rester le vendredi soir de 16h30 à 17h30 afin de répéter leur instrument lors de l'accompagnement éducatif. Ne prenant qu’un groupe par semaine, j’ai choisi de prendre une fois les CM1 et une fois les CM2 afin de proposer des conditions de travail optimales aux enfants."

Collège Claude Bernard : Patrice Delamare, Principal

"Une section musique autour des instruments (violon, alto, violoncelle), pour les élèves de 6ème et 5ème est offerte. Complémentaire des actions existantes dans ce domaine, "La section musique" s’adresse à vingt-deux collégiens qui vont suivre leur formation musicale dans les locaux du conservatoire Arthur Honegger.

Cet enseignement permet aux jeunes de prendre confiance et de s'ouvrir à l'art musical. Dans cette dynamique ils entraînent leur famille vers de nouveaux lieux. Ce projet de l'école primaire au collège révèle l'excellence de ces jeunes."


Date de mise à jour : 29/11/2011


contact


Elisabeth Descol,

Conseillère Pédagogique - circonscription 1er degré du Havre Ouest - Tél. : 02.35.22.22.18

> Site académique
ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère