Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > Outils > Publications > Rectorat > Acad'Innov

Éclairage en réseau

Mutualiser les équipements et les compétences

Le lycée Les Fontenelles de Louviers a intégré le CMQ3E (Campus des métiers et des qualifications des Énergies et de l’efficacité énergétique) au sein duquel il porte la thématique « Solaire et Éclairage ». À ce titre, il a mis en place à la rentrée 2014 un plateau de formation dans le domaine des éclairages performants.

Éclairage en réseau

Éclairage en réseau

Intégrer un réseau, c’est mutualiser les équipements

Le plateau technique du lycée Les Fontenelles est équipé depuis 6 ans d’un système de production électrique photovoltaïque réel qui permet la mise en place de scénarios pédagogiques dans les formations ELEEC.

Dans le cadre d’un plan de rénovation énergétique de l’habitat, dont l’objectif vise à rénover 500.000 logements par an à l’horizon 2017, le premier projet porté par le lycée Les Fontenelles pour le CMQ3E a été la construction d’un plateau de formation PRAXIBAT ®.

En janvier 2015, ce plateau a été labélisé par le CRER et le lycée a accueilli la première formation académique des formateurs financée par l’ADEME de Haute-Normandie.

Ce nouveau plateau technique dans le domaine de l’éclairage performant permettra de décerner un label aux élèves bénéficiant de cette formation. Il favorisera leur accès aux périodes de formation en milieu professionnel et il contribuera aussi à enrichir leur CV.

Intégrer un réseau, c’est aussi mutualiser les compétences

Cet outil de formation, mis à disposition des élèves du secteur électrotechnique, des professionnels et des artisans, permet de vulgariser les notions concernant l'implantation d’éclairages performants. Le public est ainsi formé pendant trois jours aux bonnes pratiques professionnelles, portant sur l'installation électrique dans les habitats.<"r ->En parallèle, le lycée Les Fontenelles organise les réunions du groupe de travail « Solaire et Éclairage » qui rassemble les établissements et partenaires prêts à œuvrer en réseau.

  • La dernière rencontre a permis de tisser des liens avec d’autres établissements en vue d’actions concrètes à destination des élèves.

  • Les lycées Jean Moulin, Coubertin, Descartes-Maupassant, l’IUT d’Évreux, Énergie Haute Normandie… se sont engagés à s’impliquer dans la mutualisation d’actions de formation, et dans l’accueil d’élèves d’autres établissements du réseau afin d’enrichir leurs formations professionnelles.

 

Intégrer un réseau, c'est mettre l'innovation au service de la formation

Ce groupe de travail devient donc un pôle d’innovation pédagogique et de veille technologique dans le domaine. Il est aussi un interlocuteur privilégié des acteurs économiques du secteur.

Aujourd’hui nous pensons que le réseau constitue une chaîne d’acteurs (formation initiale et continue, formation universitaire, acteurs économiques et associations) au service d’une stratégie de formation dans un secteur innovant.

Notre objectif est de permettre à nos élèves d'acquérir une formation professionnelle innovante proche des besoins de la filière. Il est aussi de leur donner de l'ambition.

Frédérick Paquet, chef des travaux du lycée Les Fontenelles, Louviers.

Date de mise à jour : 12/05/2015


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère