Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > Outils > Publications > Rectorat > Acad'Innov

Être parent à l'école maternelle

L'accueil des moins de trois ans - parentalité

L’objectif, inscrit dans le projet d’accueil et de scolarisation des enfants de moins de 3 ans, est d’accompagner à la parentalité. Il s’agit de permettre aux parents de jeunes enfants de devenir des parents d’élèves et de participer pleinement à la réussite de leur enfant.

Être parent à l'école maternelle

Être parent à l'école maternelle

L’enjeu de la de la co-éducation est d’aider certaines familles à prendre conscience des besoins d'apprentissage de leur propre enfant ce qui contribue à la réussite de la scolarité. La question est donc de comprendre ce concept et de déterminer la place de chaque acteur.

Un dispositif souple

L’équipe pédagogique de l’école est mobilisée sur ces questions. Le dispositif, souple dans son organisation, permet aux enseignantes de privilégier des temps pour l’échange avec les familles. Les réunions proposées peuvent être animées par l’enseignante, la PMI et les acteurs de l’action sociale en fonction des thèmes choisis.

La parole des professionnelles

Les enseignantes sont conscientes qu’un discours descendant et normatif peut être stigmatisant, voire ressenti comme un jugement sur le rôle éducatif des parents. Les maîtresses apprennent progressivement à s’adresser à un public précaire et souvent éloigné du monde scolaire.

La classe ouverte

Un des axes retenus est l’accueil en classe des parents lors des activités d’apprentissage. Le ressort utilisé est ici de donner à voir comment des situations du quotidien ou des objets peuvent faire l’objet d’apprentissage. L’équipe, à juste titre, affirme que c’est plus par une observation éclairée que le parent va pouvoir s’approprier une démarche éducative et comprendre les enjeux de l’école. Les enseignantes de TPS et de PS ont donc permis aux familles d’assister à des situations d’apprentissage. Celles-ci leur ont été ensuite explicitées et décrites.





Expliquer le quotidien

C’est l’ordinaire et le quotidien qui doivent être visités ou revisités avec un autre regard et surtout un dialogue entre l’enfant et l’adulte. L’enseignant explique et décrit. Il anticipe des questions et replace dans son contexte chaque chose et objet.
Expliquer à l’enfant, c’est reconnaître sa capacité à comprendre et à apprendre. Les parents sont donc engagés dans ce processus langagier. Ils encouragent l’enfant ce qui lui permet de profiter pleinement de l’école.
Sans cette publicité faite au monde, l’enfant risque de vivre la réalité comme une succession de moments ponctuels et une succession de tableaux dont il ne perçoit pas le sens.
Un des paramètres conditionnant la réussite de leur action est l’adhésion des familles aux différents projets et la volonté d’assister aux différents temps de rencontres et d’échanges.

Éduquer, c’est répondre aux « pourquoi ? » incessants des enfants de 3 ans ; à condition de faire écho à ses premiers pourquoi, faute de quoi il y a fort à penser que l’enfant se taise et se mette en retrait. Avant d’étancher sa soif d’explorer et de comprendre, il faut la susciter, du moins l’autoriser.

François Leblanc, IEN maternelle
Nathalie Leclerc, enseignante - école Pauline Kergomard des Andelys .


Date de mise à jour : 26/04/2016


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère