Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > Outils > Publications > Rectorat > Acad'Innov

L'innovation : partageons et motivons !

Une même approche bienveillante, adaptée et stimulante au cœur des échanges de l’innovation.

Le laboratoire d’analyse "Soutenir les élèves, oui mais comment ?" a tenté d'offrir quelques réponses grâce à deux projets présentés : le projet "Pistes" et l'objectif "LUnE". Chaque équipe y a partagé sa démarche et échangé avec les participants. S’en est suivi un temps riche de discussion poursuivi tout au long de la journée.

L'innovation : partageons et motivons !

L'innovation : partageons et motivons !

Le projet « Pistes » du collège Louis Philippe à Eu

Débuté en 2011 et diffusé depuis dans plusieurs établissements (collège/primaire), ce projet est un outil qui propose des parcours différenciés et responsabilisants. Les « Pistes » (verte, rouge, noire) sont choisies de manière autonome par l’élève, en fonction de sa confiance en lui, ses forces et ses besoins à un moment donné.

Conçues en amont ou en classe par l’enseignant, les « Pistes » permettent d’acquérir des compétences clairement identifiées par les élèves. Pour cela, elles sont utilisées dans la démarche pédagogique tant dans les activités d’apprentissage que d’évaluation et d’auto-évaluation.
Mis en confiance et responsabilisé par le choix de ses "Pistes", l'élève est rendu autonome, motivé et toujours en position d’acteur.

Respectant le temps d’apprentissage, les « Pistes » stimulent tous les élèves, en les impliquant dans une classe hétérogène, dynamique et solidaire. S’adressant à TOUS les élèves, les « Pistes » peuvent faciliter le sentiment de réussite.
Cette approche interdisciplinaire et collaborative favorise la gestion de l’hétérogénéité et la prise en compte de la persévérance scolaire. L’enseignant devient en quelque sorte un « chef d’orchestre » plus disponible pour accompagner tous ses élèves.





Objectif "LUnE"

Mis en place au collège Gérard Philippe de Niort, le "Livret Unique de l'Elève" propose un référentiel unique de connaissances, de capacités et de compétences.
En amont, l’élève est évalué par compétences, sans notes et de manière positive par l’ensemble de l’équipe de l’établissement. Les évaluations se déroulent de manière formative, adaptée et dédramatisée. Les 80 compétences ciblées et travaillées par l’équipe sont par conséquent transversales.

Cet outil accompagne l’élève tout au long de son parcours au collège et rend visible et possible la centralisation de l'acquisition des compétences de chaque élève.
L'élève est valorisé et l'estime de soi favorisée. Cela permet un changement du regard sur les difficultés. Ainsi, chaque adolescent prend conscience de ses acquis et de ses progrès.
Mieux identifiés par les élèves, les apprentissages sont plus lisibles et cohérents à leurs yeux. L'école de manière plus générale prend plus de sens. Le suivi des acquis des enfants par les familles est facilité et elles saisissent mieux la continuité des valeurs éducatives.

Des échanges enrichissants

Comment parvenir à gérer en classe l’utilisation des différentes «Pistes» par les élèves ? Comment les familles se sont-elles approprié « LUnE » ? Ce sont, parmi d’autres, les interrogations qui ont émergé des échanges.

La discussion s’est effectuée sous le regard bienveillant, constructif et éclairé des participants. La qualité des échanges est à souligner, tant par la précision des questions posées que par la réflexion approfondie apportée par les participants dont André Antibi (à l’origine du système d'évaluation par contrat de confiance) et Olivier Rey de l’Institut français de l’Education.
Parmi les conseils proposés, la suggestion d'une autoévaluation en ligne et numérique a particulièrement retenu notre attention.


Nous avons particulièrement apprécié la diversité des interlocuteurs qui nous ont fait part de pratiques innovantes très intéressantes et/ou de leurs questions sur la nôtre. Nous avons rencontré de nombreux professeurs des écoles, de collège ou de lycée, des journalistes et des CARDIE (Conseiller Académique de la Recherche et du Développement, de l’Innovation et de l’Expérimentation).
Le CARDIE de l’académie de la Réunion nous a d’ailleurs fait une démonstration très concrète du potentiel de l’application Padlet pour la diffusion des projets innovants. Par ces rencontres, nous repartons avec de nouveaux outils.

Notre attention va aussi à la curiosité et l’engouement des étudiants et professeurs stagiaires de l’ESPE de Paris face à toutes les pratiques présentées. Ces derniers étaient particulièrement sensibilisés sur la question de la différenciation pédagogique dans leur formation. L’intérêt pour notre démarche par « Pistes », créée et pratiquée « oui, oui même en province… » nous a fait sourire. Nous avons surtout été enthousiasmées de voir que nous tendions tous vers un même objectif : le bien-être et la réussite de nos élèves.


Susan Artur, professeur d’anglais
Amélie Mellon, professeur d’histoire-géographie
Collège Louis-Philippe, Eu

Date de mise à jour : 20/06/2016


Fiches Expérithèque

Contacts


Susan Artur, professeur d’anglais

Amélie Mellon, professeur d’histoire-géographie




ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère