Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > Outils > Publications > Rectorat > Acad'Innov

La radio à l'école

Fréquence Andelle, la web-radio scolaire d’un territoire

Fréquence Andelle est une web-radio écolière utilisant les technologies de l'information et de la Communication. Elle permet d'utiliser les ressources numériques et les nouvelles technologies pour développer l’éducation aux médias et à la citoyenneté tout en favorisant les apprentissages disciplinaires des élèves.

La radio à l'école

La radio à l'école

Des objectifs ambitieux

Le premier objectif est de mener dans les écoles de la communauté de communes (CdC) de l’Andelle une action permettant d’utiliser les ressources numériques et les nouvelles technologies pour favoriser les apprentissages disciplinaires des élèves.
Il s’agit aussi de mettre en place une éducation aux médias articulée sur de vraies situations de communication. Le projet doit ainsi promouvoir le travail en équipe, la coopération, les échanges entre écoles, la mutualisation des ressources.

Sur le plan territorial, l’objectif est d’aider à la construction d’une identité dans le cadre de l’éducation à la citoyenneté. Le projet doit permettre une ouverture de l’école sur son environnement proche ou lointain.

Un fonctionnement nomade

La web-radio est itinérante. Elle se déplace, d’école en école, sur le territoire de la CdC de l’Andelle. Chaque émission en direct est préparée en amont. Les enseignants proposent aux élèves des travaux de recherche, d’écoute, d’enquête, de rédaction, d’enregistrement… dans leur classe. Ensuite l’animateur technique et l’enseignant détaché viennent dans l’école pour permettre aux enfants de se familiariser avec les micros, avant d’enregistrer certaines émissions.

Des chroniques diversifiées

Les chroniques sont nombreuses et leur diversité permet de répondre aux centres d’intérêts des élèves, à leur âge. Elles demandent aux enfants de chercher, trier, argumenter, rédiger, prendre la parole, être compris, écouter… Chacune illustre un thème précis : l’heure des maths, le feuilleton, English time… Toutes intègrent les apprentissages citoyens de savoir être et de savoir faire.

  • Les magazines d’information : dans la grille de diffusion, nous trouvons les flashs-infos (CM), le petit journal (CP-CE), Dessine-moi un pays (géographie), La machine à remonter le temps (histoire), … Ils sont rédigés à l’aide d’un plan par des élèves qui utilisent leurs recherches. En lisant la presse pour enfants, la presse locale, en regardant la télé, en allant sur internet chercher des informations, les élèves trient, repèrent, sélectionnent. L’enseignant accompagne leur apprentissage du jugement.

 

Écouter une chronique

  • News Andelle : il s’agit d’un magazine qui présente les évènements culturels et sportifs du territoire. C’est une nouveauté qui proposera une présentation des spectacles programmés sur la CdC de l’Andelle, des interviews d’artistes en résidence, de spectateurs… L’objectif est d’inviter les élèves, leurs parents, les auditeurs à participer à la vie de leur territoire.

  • Le petit citoyen : c’est une chronique où les enfants débattent d’un fait de société et font part de leurs réflexions aux auditeurs. L’an passé, ils ont travaillé sur le droit des enfants avec un conte comme support. Cette année, ils travailleront sur la planète et sa préservation avec pour support les chansons de D. Dimey.

 

Écouter une chronique
 
  • Va y avoir du sport : cette année étant l’année du sport scolaire, nous avons décidé que cette émission serait un fil rouge, où les enfants pourront s’exprimer sur leur pratique sportive, les rencontres sportives vécues au sein de l’école et les valeurs véhiculées par le sport.


 

Des effets constatés

Les enseignants notent unanimement l’investissement et la motivation des élèves dans la préparation et la prise de parole devant le micro. Cette motivation est source de progrès dans la maîtrise de la lecture et de la langue orale. Nombreux sont les enseignants à noter l’investissement remarquable de nombreux élèves considérés habituellement « en difficulté » dans ces activités.

Ils trouvent avec la radio un projet qui met en valeur les compétences sociales et civiques en situation réelle. Prise de parole préparée et négociée, écoute et prise en compte de l’autre (enfant, adulte), coopération, évaluation acceptée et comprise du travail réalisé (émission)…

Toutes les activités menées par les élèves contribuent à construire chez eux une attitude citoyenne à l’égard des médias (écouter, comprendre, analyser et critiquer un message reçu) et à s’approprier l’univers des technologies de l’information et de la communication par un usage motivé, régulier et actif. De nombreuses collègues de maternelle trouvent dans ce projet un moyen de valoriser les pratiques orales prioritaires à ce niveau.

La diffusion radiophonique permet donc de « redonner à la parole la place qu’elle mérite à l’école ». Cette radio devient ainsi un lien « naturel » entre les écoles et leur environnement, les parents mais aussi les familles au sens large, et au-delà, tous les auditeurs intéressés.

Nathalie Bertot, directrice de l’école de Flipou

Date de mise à jour : 16/12/2015


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère