Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > Outils > Publications > Rectorat > Acad'Innov

Le collège Émile Zola sous le regard du Réseau Innovation

Le vendredi 3 avril 2015, les membres du Réseau Innovation ont bénéficié d’une journée de formation au collège Emile Zola de Sotteville-lès-Rouen animée par François Muller, consultant au Département Recherche Développement Innovation et Expérimentation (DRDIE).

Regards sur trois dispositifs

Regards sur trois dispositifs

Des regards croisés sur 3 dispositifs

La matinée a été consacrée à l’observation de 3 dispositifs à l’œuvre dans l’établissement :

  • Les Zoscarz, une vraie fausse cérémonie des Oscars en version originale surtitrée pendant laquelle les élèves jouent sur scène des extraits de films ou de séries télévisées.

  • Le DAD, un Dispositif Anti Décrochage.

  • Le groupe de travail « Classes compétences » qui réunit une quinzaine d’établissements du BEF Elbeuf - Rouen gauche sous l’impulsion de Dominique Mahieu, principal du collège Emile Zola. Ce groupe permet de partager et diffuser des expériences très diverses sur l’évaluation par compétences, certains établissements ayant une ou plusieurs « classes compétences » déjà actives, pendant que d’autres envisagent de se lancer.

Trois angles d’observation ont été proposés aux accompagnateurs qui ont pu ensuite mutualiser leurs réflexions :

  • Un groupe a auditionné des élèves issus des différents dispositifs.
  • Un autre groupe a auditionné les enseignants impliqués dans ces dispositifs.
  • Le dernier groupe a auditionné des porteurs de projets et des personnels de direction concernés par ces dispositifs.

 Un objectif partagé : identifier ce que les différents acteurs ont appris

Ce qui ressort des propos des élèves pris en charge dans les différents dispositifs, c’est un sentiment de sécurité, de reconnaissance, d’appartenance qui dessine les contours d’espaces d’apprentissage bienveillants. Ils développent ainsi un véritable sentiment d’auto compétence par une meilleure compréhension de ce que l’on attend d’eux et par les progrès qu’ils constatent.

Dans les propos des enseignants, c’est l’engagement pour la réussite des élèves qui prime et plusieurs soulignent que leur action s’inscrit dans une démarche de changement ancienne mais personnelle, qui s’est peu à peu transformée dans le travail en équipe. La confiance accordée par l’équipe de direction est reconnue comme un élément clé.

Du côté des personnels de direction, c’est l’amélioration du climat scolaire général qui est pointée. La collaboration entre les différents acteurs de l’équipe éducative contribue à améliorer les relations inter-catégorielles par une reconnaissance mutuelle des compétences.

Date de mise à jour : 03/07/2015


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère