Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > Outils > Publications > Rectorat > Acad'Innov

TOUS présents et TOUS en tenue en EPS !

Adapter l'évaluation à tous les élèves

Depuis la rentrée 2014, l'équipe d’EPS du lycée Jacques Prévert de Pont-Audemer accueille tous les élèves lors des séances. Les enseignants proposent des contenus d'apprentissage différenciés et une évaluation adaptée aux élèves inaptes au regard éventuellement d'un certificat médical fourni par le médecin.

TOUS en EPS !

TOUS en EPS !

Comment et pourquoi ce projet a-t-il vu le jour ?

  • Vers la fin des "dispenses en EPS": répondre aux demandes institutionnelles visant à l'accueil des élèves en situation de handicap à partir du postulat que tous les élèves sont aptes, à priori, aux apprentissages en EPS.
  • Vers la fin des absences des élèves inaptes: diminuer les absences des élèves inaptes présentant des "dispenses médicales". Ces absences déclenchent parfois des comportements de décrochage scolaire.
  • Pas d’élèves assis et inactifs : intégrer les élèves inaptes dans une pratique motrice adaptée lorsqu'elle est possible et/ou proposer des apprentissages liés aux compétences méthodologiques et sociales (CMS) .

Concrètement, quelle mise en œuvre ?

  • Une activité motrice est mise en œuvre de manière adaptée et/ou méthodologique en EPS.
  • L’élève inapte est rendu acteur de ses apprentissages dans la classe : cela facilité l’expérience de la persévérance dans sa pratique et donne du sens à sa présence obligatoire en EPS.
  • Le groupe classe bénéficie d’un apport différent (vidéo, regard correctif supplémentaire sur un atelier, chorégraphe, arbitre plus souvent entrainé…).
  • Les connaissances culturelles sont enrichies par le lien établi avec l’activité.
  • Les compétences méthodologiques et sociales attendues dans l'APSA (Activités Physiques, Sportives et Artistiques) sont mobilisées et travaillées.
  • On aide l'élève inapte à réintégrer l'année suivante ou en cours de cycle l’activité non pratiquée par l'acquisition de connaissances théoriques.

En quoi consiste précisément cette évaluation des élèves inaptes?

Pour chaque niveau de classe et pour chaque APSA enseignée, nous avons déterminé des critères d'évaluation portant sur : l'autonomie, les attitudes, les méthodes, l'arbitrage ou le jugement et la pratique adaptée dans certains cas.

Comment ce dispositif permet-il de favoriser l’apprentissage des élèves ?

Ce dispositif est proposé à l'élève et à sa famille au travers d'une notice "inaptitude". La notice permet au médecin d'appréhender les adaptations possibles en EPS.
L'élève comprend ce qui est attendu malgré l'inaptitude.

Quels bénéfices, selon vous, pour l’élève ?

  • Il fait partie intégrante du groupe classe EPS par sa pratique.
  • Il vit l'activité comme les autres mais éprouve d'autres émotions que ses camarades.
  • II construit des compétences méthodologiques et sociales et donc enrichit son parcours de formation.
  • Il apprend par l’observation, utilisée comme moteur des apprentissages (Théorie des Apprentissages Socio-Cognitifs par Observation (1986) par A .Bandura).
  • Il pourra réinvestir dans sa vie future des compétences acquises en EPS.

Quelles sont les répercussions sur l’établissement ?

Le décrochage et les absences diminuent sensiblement ; on enregistre moins de cas d'inaptitude aux examens (1%).
Nous constatons une meilleure compréhension de notre discipline par les familles, les médecins et les différents partenaires de la communauté éducative (infirmières, CPE, administration, professeurs, etc…).

Nicolas Chabas, Chantal Gilles, Hervé Josquin, Stéphanie Malherbe, Marie Millon Brodaz, professeurs d'EPS.

Date de mise à jour : 30/01/2015


Plus d'informations


Les citères d'évaluation par niveau

Notice d'informations à destination des familles et des médecins

ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère