Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr logo secondaire
les autres sites de l'académie
  • Lycée,

Sciences Po : Convention Éducation Prioritaire

La convention permet aux établissements de préparer des élèves volontaires de terminale à l'oral d'admission de Sciences Po.

Coordination : SAIO - Gérard Barbaray

Etablissements concernés

Rentrée 2013 / 2014

Département de la Seine-Maritime
  • Lycée Val de Seine / Grand Quevilly
  • Lycée Les Bruyères / Sotteville-lès-Rouen
  • Lycée Sembat / Sotteville-lès-Rouen
  • Lycée Schuman / Le Havre
  • Lycée A. Maurois / Elbeuf
  • Lycée G. Brassens / Neufchâtel en Bray
  • Lycée Vallée du Cailly / Déville-lès-Rouen

Département de l'Eure
  • Lycée Marc Bloch / Val de Reuil
  • Lycée Malraux / Gaillon
  • Lycée Jean Moulin / Les Andelys

Profil et nombre des élèves concernés

Elèves volontaires de terminale (et de première dans certains établissements) de lycées classés en ZEP-REP, zone sensible, zone de prévention de la violence, ZUS ou grande ruralité et/ou part d'élèves de CSP défavorisées supérieures à 70 % de la moyenne nationale.

On évalue les effectifs à un peu plus de 180 élèves.

Objectifs

La convention permet aux établissements de préparer des élèves volontaires de terminale à l'oral d'admission de Sciences Po qui a lieu début juillet.

Dans l'académie, dans certains établissements participants, les élèves peuvent suivre les "ateliers Sciences Po" dès la 1ère, et ce dans le but d'acquérir des méthodes de travail pour l'entrée par voie CEP.

Descriptif / modalités

Une convention est signée entre le lycée et l'institut d'Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) pour une durée de 3 ans.

Des élèves volontaires préparent un dossier de presse (revue de presse, notes de synthèse et de réflexion personnelle) lors "d'ateliers Sciences Po" animés par des enseignants, généralement une à deux fois par semaine.

Les modalités d'organisation des ateliers sont laissées au libre choix des enseignants (Club presse, modules thématiques autour de la presse et du métier de journaliste, conférences, débats avec des intervenants extérieurs…)
Il appartient ensuite au lycée, lors d'un jury interne, de sélectionner les élèves qui présenteront l'oral d'admission à Paris.

Ce partenariat permet en outre :
  • l'intervention, auprès des élèves des lycées, d'étudiants de Sciences Po (Paris ou campus du Havre) pour la préparation de l'oral et le renforcement de la culture générale.
  • l'invitation de tous les élèves volontaires à une journée "découverte" à Sciences Po Paris (présentation de l'école, participation aux cours et à une conférence).

Résultats et perspectives

  •  Une participation active d'élèves de toutes sections (LGT) qui, sans avoir obligatoirement le désir d'intégrer Sciences Po, souhaitent s'enrichir et mieux se préparer aux exigences du supérieur.
  •  Une plus grande confiance en soi des élèves, des projets d'orientation post-bac plus ambitieux, une sensibilisation accrue aux filières d'excellence en général.
  •  Le dispositif a été labellisé "Cordée de la réussite", reconnaissance officielle de sa contribution à la réelle égalité des chances devant l'éducation.
  • Trois établissements situés en zone rurale ont intégré le dispositif, une première en France.
publié le 24 juin 2010 mis à jour le 25 novembre 2013
http://www.ac-rouen.fr/ecoles-etablissements/faire-reussir-tous-les-eleves/egalite-des-chances/sciences-po-convention-education-prioritaire-16481.kjsp?RH=EGALITE