Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-twitter
  • picto-facebook
  • picto-newsletters
  • picto-nous contacter
ac-rouen.fr logo secondaire

Le pilotage partagé

L'encadrement en partenariat ou le "pilotage partagé" dans l'académie

Pour le pilotage des EPLE, les personnels d’inspection et de direction ont en partage la mise en œuvre d’objectifs nationaux déclinés selon les spécificités de l’académie.

Leurs entrées sont spécifiques mais néanmoins complémentaires :
  • Pour le chef d’établissement, l’entrée s'opère par l’établissement avec une cohérence locale à rechercher à partir d’éléments souvent en tension, pour impulser un projet d’établissement en relation avec un contrat d’objectifs.
  • Pour l’inspecteur, l’entrée est disciplinaire avec la recherche d’une cohérence à l'échelle académique par la concrétisation de directives nationales et du projet académique.

Ces entrées privilégiées ne sont pas pour autant exclusives d’autres approches :
  • C’est en s'appuyant notamment sur les équipes disciplinaires que le chef d’établissement contribue à la cohérence globale de l’action pédagogique.
  • C’est par une approche transversale, par exemple dans le cadre d’un audit ou de la mise en placede dispositifs transversaux, qu’un inspecteur peut se faire le représentant de l’ensemble des disciplines intégrées dans une action globale.

Au niveau local, il ne s’agit pas de « partager » un pilotage (le chef d’établissement est le seul pilote de l’établissement), mais d’apporter des contributions qui se renforcent mutuellement pour gérer la carrière des personnels, pour animer les équipes pédagogiques et les mobiliser, pour améliorer l'efficience des enseignements.

Il en résulte une collaboration réciproque :
  • Le chef d’établissement peut s’appuyer sur l’inspecteur pour renforcer son action pédagogique à l’interne.
  • L’inspecteur peut s’appuyer sur le chef d’établissement pour pérenniser son action.
Cette collaboration est rythmée par des moments privilégiés, sans pour autant passer par une procédure formalisée. Elle repose en priorité sur la venue de l’inspecteur (moment partagé avec l’équipe de direction dans la poursuite d’objectifs communs), mais peut prendre d’autres formes.

On distinguera cinq modalités de collaboration réciproque, détaillées dans le document en téléchargement ci-dessous :
1. Le suivi disciplinaire
2. Les inspections et le suivi des personnels enseignants
3. Les animations des équipes disciplinaires, le suivi des dispositifs transversaux
4. L’accompagnement des projets d'établissement
5. Le pilotage académique
publié le 2 septembre 2011 mis à jour le 25 septembre 2012
http://www.ac-rouen.fr/formation-tout-au-long-de-la-vie/formation-des-personnels/le-pilotage-partage-34199.kjsp?RH=FORM_PERSO