Accès direct au contenu

Retour à la page d'accueil


Accueil > L'orientation > Grandes étapes

Réorientation en début d’études supérieures

Après avoir obtenu le bac et s’être inscrit dans l’enseignement supérieur, à l’université, dans un lycée ou dans une école, il arrive que l’on s’interroge. sur l’intérêt de poursuivre cette formation : manque d’intérêt pour les contenus, façon d’apprendre qui ne convient pas, changement des conditions de vie, formation qui ne correspondait pas à un premier voeu, etc.

Plusieurs possibilités de réorientation existent.

Chacune présente des avantages et des inconvénients en fonction de la situation personnelle et des projets.

Il est recommandé de les examiner avec des professionnels de l’orientation qui pourront compléter l’information et aider à évaluer la solution la plus pertinente en fonction de la situation personnelle.

Des conseillers d’orientation-psychologues reçoivent les personnes qui le souhaitent dans l’un des 17 lieux d’accueil du réseau des CIO. Il est possible d’adresser une question à l’adresse : relais-sup@ac-rouen.fr.

 > Se réorienter après quelques semaines de formation à l'université
 > Se réorienter après un semestre (en janvier)
Se réorienter après une année d’étude


Se réorienter après quelques semaines de formation à l'université

Changer de filière universitaire au sein de la même université

Les étudiants déjà inscrits à l’université et qui ont payé leurs droits année, peuvent changer de formation en contactant la scolarité de leur formation actuelle qui indiquera les démarches.

A charge pour l’étudiant qui change de formation de rattraper les cours qu’il aurait manqué. Si l’inscription administrative ne pose pas de problème particulier, il faudra refaire également l’inscription pédagogique (dans les TD ou TP).

A noter que le fait d’avoir manqué quelques TD (souvent obligatoires) peut avoir des conséquences : il est donc vivement conseillé de se présenter auprès de l’enseignant chargé du TD pour l’interroger à ce sujet.

S’inscrire à l’université après quelques semaines en BTS ou CPGE

Avant toute décision de quitter une formation, il est préférable de faire le point avec le responsable de la formation et contacter un conseiller d’orientation-psychologue.

Si le projet de changement est maintenu, il faut alors procéder à l’inscription universitaire.

Elle peut se faire en ligne ou directement auprès de la scolarité. Certaines universités mettent en place au moment de la rentrée un dispositif d’accueil spécifique pour les nouveaux arrivants regroupant sur un même lieu tous les services à l’étudiant (c’est le cas à Rouen avec Modulo).

L’inscription se fait en deux temps : d’abord l’inscription administrative, puis l’inscription pédagogique auprès de la composante dans laquelle les cours sont suivis (inscriptions aux TD, aux cours d’informatique ou de langues,etc.).

Attention, certaines formations peuvent ne plus être accessibles une fois les cours commencés.

Candidater en phase complémentaire sur Admission Post-Bac.

Jusque fin septembre, il est encore possible de s’inscrire sur places vacantes sur le portail "Admission Post-Bac" dans le cadre de la phase complémentaire.

Candidater sur places vacantes en BTS (à partir de novembre)

Chaque année, le rectorat recense les places vacantes en BTS. Du 4 au 25 novembre 2013, les bacheliers technologiques et professionnels qui se sentent en difficulté en licence ou dont le projet de formation en alternance n'a pas abouti peuvent constituer un dossier de candidature auprès des CIO, afin de pouvoir intégrer un BTS en cours d'année, au plus tard début janvier 2014.

Le dossier de candidature doit obligatoirement être complété par un entretien avec un conseiller d’orientation-psychologue afin de faire le point sur la pertinence et la viabilité de votre projet.

Attention : toutes les candidatures ne sont pas nécessairement acceptées, elles dépendent bien entendu du nombre de places disponibles, mais surtout des résultats antérieurs (se sent-on capable de suivre cette formation ?) et du projet (la motivation correspond-elle bien à cette formation ?).

Se réorienter après un semestre (en janvier)

Changer de filière universitaire au sein de la même université

Après un semestre (S1), il est possible de demander l’inscription dans une autre formation.

L’étudiant commence alors en S2, à charge pour lui de rattraper les cours et de valider le S1 qui a été manqué à la session de rattrapage de fin d’année.

Selon les formations, si le S2 est bien validé, il est possible de passer en L2 sous le statut “AJAC” (ajourné admis en compensation). Cela signifie que l’année suivante, l’étudiant est inscrit en L2, mais devra rattraper le S1 qui manque en même temps qu’il suivra le premier semestre de deuxième année.

Entrer en DUT en rentrée décalée

Certaines universités (ce n’est pas le cas à Rouen) proposent des DUT qui durent 2 ans comme les autres, mais dont la rentrée a lieu fin janvier ou février. Si la rentrée a lieu en janvier par exemple, la formation se terminera en janvier deux années plus tard.

La liste des DUT à rentrée décalée est disponible auprès des CIO et des services d’orientation des universités (SUIO à Rouen, OISEAU au Havre).

Se réinscrire sur APB pour la rentrée suivante

L’inscription sur le portail "Admission Post-Bac" est ouverte à toute personne de moins de 26 ans titulaire du bac. Il est donc possible de constituer un dossier dans les mêmes conditions qu’un élève de terminale, mais il faudra gérer seul l’inscription (par exemple saisir soi-même toutes les notes sans erreur. Elles seront vérifiées ultérieurement).

L’inscription se fait avec le numéro INE (Le numéro INE est rappelé sur le relevé de notes du bac. Les codes APB de terminale ne sont plus valables).

Le calendrier est reconduit chaque année : inscription du 20 janvier au 20 mars, modification de l’ordre des voeux jusqu’au 31 mai, réponses à partir de début juin, etc.

Se réorienter après une année d’étude

Après la Première Année Commune aux Études de Santé (PACES) : sans succès au concours une ou deux fois

La réorientation après la PACES dépend du résultat au concours et du projet de réorientation.

L’étudiant qui a eu la moyenne aux épreuves du concours, mais dont le rang de classement était insuffisant, peut bénéficier d’une équivalence. Il est nécessaire de se renseigner auprès de la scolarité de l’UFR de médecine-pharmacie.

Entrer en DUT année spéciale

Certains DUT peuvent être préparés en un an. Ils sont accessibles aux étudiants ayant déjà validé 1 ou 2 ans d’études supérieures.

L’admission se fait sur dossier directement auprès de l’IUT. L’année spéciale demande une forte motivation et une réelle capacité de travail.

Ce n’est pas une équivalence car l’étudiant suit une formation particulière avec des personnes dans la même situation que lui.

Attention, l’emploi du temps est chargé, le DUT se préparant en moitié moins de temps : il est quasiment impossible de concilier une année spéciale avec une activité professionnelle.

La liste de ces DUT est indiqué dans le guide "Après le bac" de l'ONISEP, consultable dans les CIO de l'académie.


Date de mise à jour : 05/11/2014


ministeres

agrandir/réduire la taille de caractère